<< Retour à l'accueil

Métiers du vin en oeuvres d’art

verres2

 

Privilégiant la qualité à la quantité, le Château Turcan, domaine viticole familial crée en 1860 , n’a qu’une petite production. Il dispose en revanche d’un grand musée vigneron ! Plus de 3000 objets, parfois de véritables œuvres d’art, représentatifs des savoir-faire des métiers de la vigne et du vin ont été mis en scène sur 1300 m2, avec notamment un carré des pressoirs qui vous transforme d’un seul coup en Lilliputien. A voir à Ansouis, dans le Luberon…

Le château, ou plutôt la vaste bâtisse aux tuiles romanes, s’étale sur le sommet d’une petite colline comme pour mieux profiter du soleil. Tout autour, des vignes, des cyprès, des pins…

 

    

 

    

 

J’accède dans le musée par une petite salle de dégustation qui ne paie pas de mine. Rien ne présage des pièces qui vont suivre. Je découvre une succession de salles et de mezzanines parfaitement agencées qui présentent, tour à tour, tout ce qui concerne les travaux de la vigne, l’élaboration du vin, la tonnellerie, la verrerie… des chefs d’œuvres de compagnons, des objets d’art, un laboratoire de négociant en vin des années 1900 reconstitué, des bouteilles Lady Leg en forme de jambe, des bouteilles Oignons provenant d’une épave de galion hollandais… Des pièces uniques, à la fois étonnantes et touchantes, comme un petit rabot à corne de tonnelier datant du 19ème siècle et composé de 216 essences de bois différentes ou le verre commémoratif du couronnement de Charles Quint. Bref, des objets qui ont traversé les siècles et nous laissent des témoignages exceptionnels.

 

   

 

Je rejoins le fameux Carré des pressoirs, en contrebas du musée. Je comprends vite pourquoi il était nécessaire de consacrer plus qu’une simple pièce à cette collection !

Sous une vaste halle, quatorze pressoirs anciens constituent un véritable « conservatoire» où sont préservés des témoins en voie de disparition. Au pied d’un gigantesque engin fait d’arbres centenaires, une pièce de 17 tonnes classée Monument Historique, j’ai l’air d’un Lilliputien.

Toutes les techniques de pressage, de la fin du Moyen Age au 20ème siècle, sont représentées. Je prends le temps de regarder chaque pièce. Rien ne presse ! L’extrême précision du travail, le souci d’esthétique et le symbolisme des décors sont incroyables.

J’ai appris plein des choses dans ce musée des arts et des métiers du vin ! Qu’à toutes les époques, ont été fabriquées des bouteilles dîtes « voleuses » dotées d’un cul très enfoncé à l’intérieur pour contenir moins de liquide ; que certains verres, dits de Fougères, changeaient de couleur au contact d’un liquide empoisonné ou encore que dans l’Antiquité, seules les femmes de petite vertu avaient le droit de boire du vin, et que pour les autres, c’était la peine de mort !

Le Moyen âge a changé tout cela, et c’est tant mieux !

Santé !

 

Château Turcan

Route de Pertuis

84240 Ansouis

T+33(0)4.90.09.83.33

musee.turcan@gmail.com

www.chateau-turcan.com

 

Texte Valérie BISET / photos Valerie BISET et Chateau Turcan

Ajouter un commentaire
  1. Ce billet n'est pas commenté

<< Retour à l'accueil